Une rentrée sous le signe des rythmes scolaires

| 1 septembre 2013 | 0 Commentaire

Nous nous retrouvons aujourd’hui après quelques semaines de congés.  Nos enfants vont  reprendre   le  chemin  de  l’école, du collège et du lycée.

Cette rentrée 2013  est   particulière par l’importance du moment que nous vivons  avec la  mise en place des 9 ½  journées sur  13 communes  dans le Val d’Oise   en attendant que l’ensemble  du département passe en 2014.  Les membres de la communauté éducative (parents, équipe éducative, lycéens…) regarderont de très près cette nouvelle mesure qui  devrait  être  un enjeu majeur pour nos enfants. Toute la  communauté éducative   doit  répondre à des attentes fortes pour la  réussite  scolaire pour tous.

Elles sont importantes  car nous sommes collectivement devant des défis fondamentaux  sur le plan social (réduction des inégalités scolaires et sociales, développement du vivre ensemble, de la citoyenneté…).  C’est aussi un défi  sur le plan économique avec la nécessité d’élever le niveau de qualification pour bâtir un monde plus juste  pour tous et permettre à nos enfants de devenir des citoyens éclairés dans  un contexte de concurrence internationale forte et devant une transition écologique nécessaire.

Nous devons  relever  ces défis. Nous devons  travailler à une réforme de grande ampleur ainsi que des Projets Educatifs locaux ou territoriaux ambitieux. Nous ne devons pas nous livrer, par calcul ou par excès de prudence, à un rafistolage supplémentaire, nous n’en avons pas le droit, nous n’en avons pas non plus les moyens !

Nous devons bâtir un nouveau système scolaire qui retrouve sa cohérence autour de missions clairement définies dont découleront priorités, moyens, reconnaissances.

Les   objectifs centraux doivent être la réussite de tous les élèves en conformité avec la promesse présidentielle d’en finir avec les sorties sans qualification du système scolaire.
Cet objectif doit être le fil directeur de notre action.  La priorité  est école pour tous sur l’ensemble du territoire. Cette période de monter les communautés les unes contre les autres est terminée.

La scolarité obligatoire doit être organisée autour de l’objectif de l’acquisition du socle commun par tous les élèves, d’un socle commun qui leur permet de s’inscrire dans le processus de formation tout au long de la vie que la FCPE appelle de ses vœux.

Tout au long de ce parcours scolaire, la  Communauté éducative a un devoir d’accompagnement des élèves dans leur parcours vers l’autonomie, avec un service public d’orientation ouvert sur le monde du travail et une vie scolaire qui ne soit pas conçue comme un service extérieur loin du cœur de l’activité.
Pour atteindre cet objectif de réussite de tous nos  enfants, nous devons travailler à la  refondation  de l’école pour tous. Nous devons accomplir jusqu’au bout cette révolution : la réussite des élèves au cœur du 21ème  siècle. À ce stade devra impérativement s’ouvrir une phase de larges négociations avec  l’ensemble de la communauté. Cette phase de négociations devra s’ouvrir par l’établissement négocié d’un agenda social des réformes.

Nous voici donc au pied du mur, avec une grande responsabilité collective, nous n’avons pas le droit de gâcher la chance qui nous est aujourd’hui ouverte de bâtir un système scolaire plus juste, plus ouvert,  d’école pour tous  et du bonheur d’apprendre en lieu et place du système de la compétition et de la concurrence généralisée.

C’est l’enjeu de cette année nous invitons l’ensemble  des parents, enseignants, des municipalités, des conseils d’école, des conseils d’ administrations des collèges et des lycées  à se saisir de ce moment  que  dans chaque établissement se mettent en place de véritables concertations et de rencontres sur ces sujets .

Nous devons agir et avoir une école pour tous les enfants. Faisons  là et elle ne pourra pas se faire sans nous.  Les choix pour notre école sont des choix de société.

La FCPE s’attachera  à défendre une école plus juste et plus solidaire. Son  seul objectif est l’intérêt de l’enfant. Le débat doit porter sur les questions essentielles comme le renouveau des méthodes pédagogiques, le service public d’orientation, les rythmes scolaires…et ne pas être détourné autour des questions gestionnaires  et financières.

Elle restera vigilante pour faire entendre la voix des parents et celle des enfants. Qui parle de la question du bien-être des enfants à l’école et du bonheur d’apprendre, qui a mis la question des rythmes de l’enfant en avant dans son projet éducatif depuis 2008  c’est la FCPE.

Bonne rentrée à tous.

Bruno Brisebarre, Président de la FCPE95

Tags: , ,

Catégorie: Activités du CDPE

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

Non à la fermeture de classe aux Longues Rayes à Eragny-sur-Oise

  Nous, les parents d’élèves et les futurs parents de l’école primaire Les Longues Rayes à Eragny-sur-Oise, nous signons cette pétition pour dire «  NON à la fermeture de classe aux Longues Rayes ». Non à la dégradation continue des conditions d’accueil et d’apprentissage de nos enfants à l’école primaire. Chaque enfant a droit à […]
| 22 septembre 2016 | 0 Commentaire

Lycée de Gonesse : « les effectifs sont ingérables pour les professeurs et les élèves »

Nous, parents, professeurs et personnels du lycée René Cassin de Gonesse (95), sommes en lutte depuis juin etl ‘ équipe pédagogique  en grève depuis le vendredi 2 septembre pour dénoncer les classes surchargées, en cette rentrée 2016-2017 : – toutes les classes de secondes entre 34 et 35 élèves ! – de nombreuses classes de première et […]
| 6 septembre 2016 | 0 Commentaire

Les parents d’élèves appellent les députés à voter l’accès à la cantine pour tous les enfants !

    La FCPE rappelle inlassablement que certains enfants arrivent à l’école en ayant faim, la cantine est souvent le seul vrai repas qu’ils font dans la journée. Le rapport « Grande pauvreté et réussite scolaire » l’a démontré, ces situations ne sont pas isolées et elles ont également un impact sur la réussite des […]
| 11 juin 2016 | 0 Commentaire

Video