Nous exigeons un véritable statut de parents délégués !

| 30 décembre 2015 | 0 Commentaire

Le 15 décembre 2015, la ministre de l’Education nationale, Madame Najat Vallaud Belkacem a présenté les grandes lignes du statut de parent-délégué promis en 2012 par le candidat François Hollande.Ce dispositif permettra aux parents d’élèves de bénéficier du « congé de représentation » prévu par le code du travail. Il se traduira par une indemnité de 7,10 € de l’heure de présence complétée par un dédommagement du temps de
préparation des réunions.  Nous avons toujours revendiqué un véritable statut pour tous les parents délégués et
en tout premier lieu le strict respect du décret n° 2006-935 du 28-7-2006 relatif aux parents d’élèves, aux associations et aux représentants des parents d’élèves. Nous considérons que les mesures gouvernementales annoncées ne sont pas à la  hauteur des besoins des parents d’élèves de la FCPE. En effet, seuls les 907 parents qui siègent dans les instances départementales, académiques, et nationales de l’Education nationale, pourront bénéficier de cette indemnité de représentation. Ces promesses gouvernementales de contrepartie financière à l’engagement des parents dans les instances de l’Education nationale laissent craindre une manipulation
visant à obtenir un plus large soutien de la FCPE à la réforme du collège critiquée par une grande partie des militants de terrain. Ce projet ministériel crée des inégalités inacceptables entre les délégués de parents d’élèves puisqu’il exclut les 246 834 représentants de parents d’élèves élus aux conseils d’école et les 45 295 élus aux conseils d’administration des collèges et lycées et participant aux différentes instances de ces établissements. L’hypothétique
« Validation des Acquis de l’Expérience » qui leur est proposée ne représente pas une avancée significative et suffisante.  Nous resterons extrêmement vigilants quant à la mise en œuvre et à l’évolution du statut de parent-délégué proposé par Madame la Ministre de l’Education nationale.
Les militants de la FCPE que nous sommes, ne seront, en aucun cas, influencés par une indemnisation de notre engagement à servir l’intérêt des élèves, de leur réussite et de la France de demain.2015_ban_web_1200x627px_513981.81

Catégorie: Déclarations

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

Non à la fermeture de classe aux Longues Rayes à Eragny-sur-Oise

  Nous, les parents d’élèves et les futurs parents de l’école primaire Les Longues Rayes à Eragny-sur-Oise, nous signons cette pétition pour dire «  NON à la fermeture de classe aux Longues Rayes ». Non à la dégradation continue des conditions d’accueil et d’apprentissage de nos enfants à l’école primaire. Chaque enfant a droit à […]
| 22 septembre 2016 | 0 Commentaire

Lycée de Gonesse : « les effectifs sont ingérables pour les professeurs et les élèves »

Nous, parents, professeurs et personnels du lycée René Cassin de Gonesse (95), sommes en lutte depuis juin etl ‘ équipe pédagogique  en grève depuis le vendredi 2 septembre pour dénoncer les classes surchargées, en cette rentrée 2016-2017 : – toutes les classes de secondes entre 34 et 35 élèves ! – de nombreuses classes de première et […]
| 6 septembre 2016 | 0 Commentaire

Les parents d’élèves appellent les députés à voter l’accès à la cantine pour tous les enfants !

    La FCPE rappelle inlassablement que certains enfants arrivent à l’école en ayant faim, la cantine est souvent le seul vrai repas qu’ils font dans la journée. Le rapport « Grande pauvreté et réussite scolaire » l’a démontré, ces situations ne sont pas isolées et elles ont également un impact sur la réussite des […]
| 11 juin 2016 | 0 Commentaire

Video