Décrochage scolaire, la question du genre

| 30 septembre 2012 | 0 Commentaire

La 5e journée du refus de l’échec scolaire à la Maison de l’éducation dans le Val d’Oise  s’est terminée par un débat consacré  au : « Décrochage scolaire, la question du genre ».

Sylvie Ayral, chercheure, a analysé 6 000 punitions infligées à des collégiens. Résultat : plus de 80% concernent des garçons, qui s’en félicitent. Elle  a démontré montre comment, loin d’atteindre leurs objectifs, les punitions sont contre-productives et renforcent les identités de genre et la domination masculine.

80% de punitions envers les garçons ne signifie pas que 80% des garçons sont punis. Certains se font même une spécialité d’être sanctionnés. « Pour entrer dans les standards de la virilité, un garçon se doit de défier l’autorité, analyse Sylvie Ayral. La sanction devient alors une « médaille » de virilité. » Et les filles sont souvent conquises par ses élèves rebelles (et ceci quelque soit l’établissement concerné) qui viennent parader devant le collège une fois qu’ils ont été exclus. « Alors la sanction finit par produire ce qu’elle prétend combattre en renforçant les stéréotypes ! »

 « L’école semble avoir admis que la transgression est dans les gênes des garçons, qu’ils ont à se défouler, à se battre. Quand il y une bagarre entre garçons tout le monde trouve ça normal. Il faut presque qu’on en arrive à ce qui relève du pénal pour qu’on s’en occupe. Une bagarre entre filles au contraire tout le monde s’inquiète. »

« Il faudrait travailler sur la construction de la virilité et de la féminité pour démêler les choses », prône Sylvie Ayral.
Pour  trop de garçons l’identité masculine se construit dans une spirale d’échec. Pourquoi ce choix absurde perdure-t-il ?

Les enregistrements de la journée seront sur le site de la Maison de l’éducation du Val d’Oise.

Sylvie Ayral « La fabrique des garçons. Sanctions et genre au collège » aux éditions Presses universitaires de France

 

Pour en savoir plus sur le décrochage scolaire :

La région Ile de France travaille sur cette question. Vous pourrez télécharger gratuitement l’ouvrage de Guillaume Balas sur cette question :

http://www.jean-jaures.org/Publications/Les-essais/Lutter-contre-le-decrochage-scolaire

Tags: ,

Catégorie: Décrochage scolaire, Secondaire

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

Non à la fermeture de classe aux Longues Rayes à Eragny-sur-Oise

  Nous, les parents d’élèves et les futurs parents de l’école primaire Les Longues Rayes à Eragny-sur-Oise, nous signons cette pétition pour dire «  NON à la fermeture de classe aux Longues Rayes ». Non à la dégradation continue des conditions d’accueil et d’apprentissage de nos enfants à l’école primaire. Chaque enfant a droit à […]
| 22 septembre 2016 | 0 Commentaire

Lycée de Gonesse : « les effectifs sont ingérables pour les professeurs et les élèves »

Nous, parents, professeurs et personnels du lycée René Cassin de Gonesse (95), sommes en lutte depuis juin etl ‘ équipe pédagogique  en grève depuis le vendredi 2 septembre pour dénoncer les classes surchargées, en cette rentrée 2016-2017 : – toutes les classes de secondes entre 34 et 35 élèves ! – de nombreuses classes de première et […]
| 6 septembre 2016 | 0 Commentaire

Les parents d’élèves appellent les députés à voter l’accès à la cantine pour tous les enfants !

    La FCPE rappelle inlassablement que certains enfants arrivent à l’école en ayant faim, la cantine est souvent le seul vrai repas qu’ils font dans la journée. Le rapport « Grande pauvreté et réussite scolaire » l’a démontré, ces situations ne sont pas isolées et elles ont également un impact sur la réussite des […]
| 11 juin 2016 | 0 Commentaire

Video