Deux minutes pour défaire deux ans de travail ?

| 17 avril 2014 | 0 Commentaire

La FCPE est inquiète après avoir entendu le discours de politique générale du Premier ministre. Que signifie de dire que la réforme des rythmes scolaires est bonne pour annoncer ensuite que « le cadre réglementaire sera assoupli » ? La FCPE est également inquiète des non-dits et de l’absence de véritable projet pour l’Ecole qui sous-tend ce discours où l’Ecole n’a été évoquée que quelques minutes.

Le Premier ministre a voulu « dire la vérité aux Français ». Pour la FCPE, la vérité, c’est que la semaine scolaire de quatre jours et demi est bonne pour les enfants. L’organisation précédente était décriée par tous les acteurs de la communauté éducative et par les politiques de droite comme de gauche.  La polémique actuelle doit cesser pour respecter les besoins des enfants d’abord.

Le Premier ministre a parlé de confiance. Comment donner confiance à ceux qui ont fait des efforts, se sont engagés dans la réforme, s’il n’y a pas de continuité ?

Le Premier ministre a engagé sa responsabilité. Pour la FCPE, la responsabilité de la Nation, c’est de chérir ses enfants. La responsabilité des adultes éducateurs, c’est de mettre l’enfant au cœur du système éducatif, afin que chacun d’entre eux y trouve sa réussite.

Le Premier ministre veut le redressement de l’Ecole. L’Ecole n’a pas besoin d’être redressée mais d’être refondée. La FCPE attend que la promesse des 60 000 postes pour l’Education nationale soit tenue. L’Ecole doit être véritablement transformée pour préparer tous les enfants à leur future vie d’adultes et ne pas se contenter de « transmettre des savoirs et les valeurs de la République ». Les réformes du collège et des programmes scolaires doivent être menées rapidement.

C’est pourquoi, la FCPE demande à rencontrer au plus vite le ministre de l’Education nationale pour poursuivre la refondation engagée depuis maintenant deux ans.

pour lire le communiqué complet

Catégorie: Activités Nationales

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

Non à la fermeture de classe aux Longues Rayes à Eragny-sur-Oise

  Nous, les parents d’élèves et les futurs parents de l’école primaire Les Longues Rayes à Eragny-sur-Oise, nous signons cette pétition pour dire «  NON à la fermeture de classe aux Longues Rayes ». Non à la dégradation continue des conditions d’accueil et d’apprentissage de nos enfants à l’école primaire. Chaque enfant a droit à […]
| 22 septembre 2016 | 0 Commentaire

Lycée de Gonesse : « les effectifs sont ingérables pour les professeurs et les élèves »

Nous, parents, professeurs et personnels du lycée René Cassin de Gonesse (95), sommes en lutte depuis juin etl ‘ équipe pédagogique  en grève depuis le vendredi 2 septembre pour dénoncer les classes surchargées, en cette rentrée 2016-2017 : – toutes les classes de secondes entre 34 et 35 élèves ! – de nombreuses classes de première et […]
| 6 septembre 2016 | 0 Commentaire

Les parents d’élèves appellent les députés à voter l’accès à la cantine pour tous les enfants !

    La FCPE rappelle inlassablement que certains enfants arrivent à l’école en ayant faim, la cantine est souvent le seul vrai repas qu’ils font dans la journée. Le rapport « Grande pauvreté et réussite scolaire » l’a démontré, ces situations ne sont pas isolées et elles ont également un impact sur la réussite des […]
| 11 juin 2016 | 0 Commentaire

Video