Communiqué de Presse FCPE Nationale sur Parcoursup

| 31 mars 2020 | 0 Commentaire

Bonjour à toutes et à tous,

Vous trouverez ci-joint, le communiqué de presse de la FCPE : “Monsieur le Ministre, arrêtez de faire semblant” et ci-dessous, quelques éléments complémentaires autour de Parcoursup.

Notre pays est dans le 15ème jour de confinement, l’ensemble de la société se réorganise dans cette période anxiogène, mais pour Parcoursup, rien ne change en terme de calendrier. La FCPE a alerté dès l’annonce du confinement que le délai du 2 avril 23h59 pour la confirmation des vœux n’était pas tenable pour les élèves de terminale. 

Dans la vraie vie sous confinement, les lycéens font face à la « discontinuité pédagogique ». Ces jeunes sont confrontés à la confirmation de leurs vœux, l’écriture des projets de formation motivés comme à la vérification de leurs notes. Ces élèves, ce sont nos enfants et ils vivent eux aussi le confinement, la maladie, eux-mêmes ou leurs proches. 

Tout le monde le sait, les disparités sociales comme territoriales accentuent les inégalités : toutes les familles n’ont pas une connexion informatique, du matériel informatique chez elles, un accès à un réseau numérique de qualité ou la facilité d’accompagner leurs enfants dans l’écriture et l’usage de la plateforme.

Parcoursup a fait des mises à jour pendant la période, réduisant la possibilité d’accès des élèves. Les horaires réduits de la hotline ne permettent pas de répondre à toutes les familles qui sollicitent la plateforme. Les différentes structures qui existent pour accompagner les jeunes dans leur orientation sont elles aussi en horaires réduits. Et si les équipes éducatives restent mobilisées auprès de leurs élèves, ils n’ont pas la même autonomie pour pouvoir remplir au mieux pour eux ce qui est attendu. Le contact enseignant-élève est primordial dans l’orientation. Enfin dans cette crise sanitaire mondiale qui invite à réfléchir sur son projet de vie, des jeunes se sont découverts de nouvelles appétences de formations et parfois très différentes de leurs premiers vœux demandés. 

Dans cette situation exceptionnelle que nous vivons toutes et tous, la FCPE demande : 

  • Une suspension immédiate du calendrier et en premier lieu de la date du 2 avril 2020 qui ne doit plus être la date butoir des confirmations de vœux ;
  • Un réaménagement complet de Parcoursup pour donner la priorité au choix de l’élève ;
  • La fin de la prise en compte de l’établissement de l’élève pour son accès dans le supérieur ;
  • La mise en place renforcée de modules de mises à niveaux pour les étudiants de la prochaine année universitaire. 

Bien cordialement,

Rodrigo Arenas et Carla Dugault, Co-Présidents

Catégorie: Conseils Locaux, Activités Nationales, Informations aux Conseils Locaux, Secondaire

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

MOBILISATION CONTRE LA LOI BLANQUER

Par communiqué de presse récent diffusé à l’ensemble de ses adhérent.e.s, la FCPE a appelé ses conseils locaux à se mobiliser contre la loi Blanquer dite « Ecole de la confiance ». Pour vous aider à organiser les actions localement, la FCPE met à votre disposition ce kit de mobilisation comprenant : 1 affiche appelant […]
| 27 mars 2019 | 0 Commentaire

Non à la fermeture de classe aux Longues Rayes à Eragny-sur-Oise

  Nous, les parents d’élèves et les futurs parents de l’école primaire Les Longues Rayes à Eragny-sur-Oise, nous signons cette pétition pour dire «  NON à la fermeture de classe aux Longues Rayes ». Non à la dégradation continue des conditions d’accueil et d’apprentissage de nos enfants à l’école primaire. Chaque enfant a droit à […]
| 22 septembre 2016 | 0 Commentaire

Lycée de Gonesse : « les effectifs sont ingérables pour les professeurs et les élèves »

Nous, parents, professeurs et personnels du lycée René Cassin de Gonesse (95), sommes en lutte depuis juin etl ‘ équipe pédagogique  en grève depuis le vendredi 2 septembre pour dénoncer les classes surchargées, en cette rentrée 2016-2017 : – toutes les classes de secondes entre 34 et 35 élèves ! – de nombreuses classes de première et […]
| 6 septembre 2016 | 0 Commentaire

Video