Déclaration Congrès National 2014

Déclaration du Président de la FCPE 95 lors du congrès national

Lettre ouverte à Monsieur Hamon, Ministre de l’Education Nationale

Au secours Jules Ferry, ‘’ils sont devenus fous!”

Cela fait bien longtemps que nous, Parents d’élèves, nous demandons une école publique pour tous où l’exclusion n’est plus une solution ; qu’elle soit là pour tous nos enfants de 2 ans à 18 ans ainsi que pour l’ensemble des parents. Quand nous disons cela, nous pensons à certaines mamans qui sont refusées dans les écoles. Des mamans qui veulent tout simplement accomplir leur devoir en jouant pleinement leur rôle dans le trio enseignants/élèves/parents. La différence ne doit plus être un obstacle, défendons l’ABCD de l’EGALITE !

C’est d’autant plus important au moment où il est de bon ton, y compris au sein de l’Education Nationale, de dénoncer la démission de certains parents de l’école et où des allocations familiales sont suspendues pour mauvaise éducation.

Nous attendions de vous notamment la poursuite de la refondation de l’école, engagée depuis deux ans, afin de construire l’école de la réussite pour tous  dont notre pays a besoin, bienveillante pour  les élèves, attentive aux plus démunis et de réconcilier l’ensemble de la communauté éducative et pas seulement la communauté pédagogique, comme vous avez pu le dire lors de votre première conférence de presse. Comme l’a acté la loi d’orientation et de programmation de juillet 2013, cette refondation de l’école impose de faire de l’enseignement primaire une priorité́ nationale. C’est effectivement dans les écoles maternelles et élémentaires que se construit la réussite éducative de l’ensemble de la jeunesse  et que pourra se gagner le pari d’une école réellement démocratisée.

Parce que vous aspirez à représenter, au sein du nouveau gouvernement, une voix singulière, plus à l’écoute des classes populaires, plus fidèle aux principes, plus attentive à la justice sociale, Monsieur le Ministre, nous vous demandons que la circulaire Chatel soit abrogée et que des directives claires soient données aux chefs d’établissements pour arrêter l’exclusion de mamans lors de l’accompagnement des sorties scolaires de leurs enfants.

Monsieur le Ministre, nous vous demandons que la loi sur la refondation soit mise en place avec aucun assouplissement. Ces assouplissements vont à l’encontre même du principe de l’allègement de la journée des élèves. Par ailleurs, certains maires du 95 prétendent ne pas appliquer la loi, aujourd’hui nous vous l’indiquons, comme nous l’avons indiqué  au représentant de l’Etat,  Monsieur Le Préfet du Val d’Oise, ‘’Si certaines communes refusaient la mise en place de la loi de refondation, nous nous réservons le droit d’aller au tribunal, comme le prévoit l’article 432 du code Pénal».

Monsieur le Ministre, nous vous demandons que la réforme sur les collèges  ne se fasse pas au détriment de notre jeunesse. La communauté éducative doit tout mettre en  place pour endiguer le décrochage scolaire et ces 150000 jeunes qui sortent des systèmes scolaires chaque année. La formation ne doit plus être subie, mais choisie.  .Nous  ne sommes pas les fournisseurs du MEDEF

Monsieur le Ministre, nous vous demandons que  le seul point commun, le seul enjeu pour l’Ecole demain soit l’enfant. Quand nous disons cela, nous  pensons,  entre autre, au bricolage calendaire pour la prérentrée et les prétendus problèmes informatiques.

Monsieur le Ministre, les parents du Val d’Oise, pour leur part, sont prêts à s’impliquer dans la transformation de l’école au service de la réussite de tous nos enfants.

Comme nous l’avons  démontré dernièrement lors de la mise en place du quotient Familial pour l’ensemble des lycéens

La question est maintenant de savoir si votre engagement et celui de la société́ française seront à la hauteur de l’enjeu.

Catégorie: Non classé, Activités Nationales, Informations aux Conseils Locaux

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

De la maternelle au lycée

  • Archives:

  • Categories:

  • Tags:

Pétitions

MOBILISATION CONTRE LA LOI BLANQUER

Par communiqué de presse récent diffusé à l’ensemble de ses adhérent.e.s, la FCPE a appelé ses conseils locaux à se mobiliser contre la loi Blanquer dite « Ecole de la confiance ». Pour vous aider à organiser les actions localement, la FCPE met à votre disposition ce kit de mobilisation comprenant : 1 affiche appelant […]
| 27 mars 2019 | 0 Commentaire

Non à la fermeture de classe aux Longues Rayes à Eragny-sur-Oise

  Nous, les parents d’élèves et les futurs parents de l’école primaire Les Longues Rayes à Eragny-sur-Oise, nous signons cette pétition pour dire «  NON à la fermeture de classe aux Longues Rayes ». Non à la dégradation continue des conditions d’accueil et d’apprentissage de nos enfants à l’école primaire. Chaque enfant a droit à […]
| 22 septembre 2016 | 0 Commentaire

Lycée de Gonesse : « les effectifs sont ingérables pour les professeurs et les élèves »

Nous, parents, professeurs et personnels du lycée René Cassin de Gonesse (95), sommes en lutte depuis juin etl ‘ équipe pédagogique  en grève depuis le vendredi 2 septembre pour dénoncer les classes surchargées, en cette rentrée 2016-2017 : – toutes les classes de secondes entre 34 et 35 élèves ! – de nombreuses classes de première et […]
| 6 septembre 2016 | 0 Commentaire

Video